Arkoon harponne Skyrecon

Fusion-acquisition - Stratégie - Posté on 23 Sep 2009 at 11:40 par cnis-mag

François HogueLe Lyonnais Arkoon (appliances de la série Fast, UTM…) annonce avoir signé un accord d’acquisition de la société Skyrecon, les auteurs de la suite Stormshield.

« L’entité juridique SkyRecon Systems SA conservera son existence » précise le communiqué officiel.

Depuis ces deux dernières années,tout ce qui porte le nom de « endpoint security » attire la convoitise des spécialistes de la sécurité « classique » orientée infrastructure. Il ne s’est pas passé un mois, durant toute l’année 2008, sans que l’on apprenne la conclusion d’une « opération de croissance externe » portant sur telle ou telle entreprise américaine. Il était donc relativement logique que cette tendance touche également la France. Arkoon est l’un des deux fleurons nationaux de la « protection réseau », Skyrecon est l’une des entreprises les plus inventives de son secteur, notamment sur le créneau très spécial de la protection des postes mobiles. Ce qui fait l’originalité du catalogue Skyrecon, c’est son approche multiple de la sécurité : du chiffrement, bien sûr, de l’antivirus, bien entendu, du firewall/HIPS cela va sans dire, de la sécurisation des entrées-sorties également (dont un traitement efficace contre la fameuse USBphobie) et une gestion des liens sans-fil. Mais à côté de cette protection purement périmétrique s’ajoute une couche de contrôle des applications exécutées et une gestion des politiques d’accès réseau. Les concurrents directs sont souvent spécialisés dans l’un ou l’autre de ces points, et sont plus rarement capables de combiner ces différents outils.

Laisser une réponse