Attaques de janvier : centrale nucléaire et full house

Actualités - Hack - Posté on 17 Fév 2014 at 6:02 par cnis-mag

Hackmageddon publie son désormais traditionnel bilan des attaques pour la première quinzaine du mois de janvier. L’une des plus remarquable est celle ayant visé les serveurs d’une centrale nucléaire japonaise et ayant causé la fuite de près de 42 000 emails. Ce cyber-blitz est fortement soupçonné d’avoir été piloté par un Etat-Nation. Du côté des attaques mafieuses et des vols d’identités par quantités industrielles, on peut citer les intrusions des systèmes du World Poker Tour (plus de 175 000 comptes), de Staysure (93 000 identités) ou OpenSuse (un peu moins de 80 000 victimes potentielles). Quelques coups d’éclats, notamment le hack du compte twitter de Microsoft par l’Armée Electronique Syrienne, ont quelque peu défrayé la chronique. La branche publicitaire de Yahoo a également subi les attaques d’intrus qui ont ainsi pu diffuser des vecteurs d’infection sur les pages Web recevant en moyenne plus de 300 000 visiteurs par heure. On estime le nombre de victimes indirectes à plus de 27 000.

Laisser une réponse