BH 2018 : SSI pas assez d’argent, de personnel, de femmes…

Actualités - Conférence - Posté on 20 Sep 2018 at 12:08 par cnis-mag

duncan c

Las Vegas, BlackHat Conference : La traditionnelle étude « BH » publiée à l’occasion de la conférence BlackHat affirme que 65% des responsables sécurité travaillant en entreprise (sur un panel d’environ 300 personnes) estiment ne pas avoir assez de personnel qualifié pour assurer les défenses numériques des infrastructures dont ils ont la charge.

Outre cette pénurie de personnel, 66% des interviewés considèrent que les postes déjà occupés le sont par des personnes manquant à la fois d’expérience et de formation. Mais la formation, préalable ou continue, coûte cher et les budgets ne suivent pas, estime 53% du « pool ». Les responsables sécurité ne disposent pas tous d’une enveloppe leur permettant de mener à bien leur mission.

En outre, près de la moitié des personnes sondées déplore la faible proportion de « femmes et membres des minorités ». Le machisme de la profession, en partie provoqué par la politique de dissuasion de la chaîne d’enseignement dans les disciplines scientifiques et techniques, est accru par les critères de sélection pratiqués tant par les départements RH que par les cabinets de chasseurs de tête ou les responsables de services en place, peu enclins à accepter une remise en question de leur autorité.

Laisser une réponse