Equifax est toujours « bankable »

Actualités - Fuite d'information - Posté on 13 Nov 2017 at 5:12 par cnis-mag

GotCredit

Equifax, l’entreprise qui « profile » les demandeurs de prêts bancaires et dont la confidentialité des données s’est avérée très relative, continue de faire les grands titres de quelques publications. Chez TechTarget, l’on apprend que le CEO ne sait toujours pas si, depuis le piratage de ses serveurs, les données de ses dossiers contenant des données à caractère personnel sont chiffrées ou non. Ce à quoi le CEO Paulino do Rego Barros Jr, pressé de questions par une commission d’enquête Sénatoriale, a répondu par un rassurant « pour l’instant, je l’ignore ».

Security Ledger, pour sa part, titre sur les quelques 87 millions de dollars qu’aurait coûté (jusqu’à présent), cette fuite massive de données. Information fournie au fil du formulaire 8K présenté à la SEC, la commission des opérations en bourse US.

Ce n’est là, continuent nos confrères, qu’une estimation provisoire. Le trou financier pourrait bien varier entre 56 et 110 millions de dollars de pertes.

Cette hypothèse haute est tout à fait plausible. Plus de 240 actions en nom collectif ont été intentées contre le « data brocker » titre Bloomberg.

Bruce Schneier, pour sa part, publie le témoignage (à charge) qu’il a fourni devant le comité de la « House Energy and Commerce ». Plaidoyer concluant à l’entière responsabilité d’Equifax dans cette affaire, et la nécessité d’un encadrement plus strict des entreprises faisant commerce des données à caractère personnel.

Laisser une réponse