Equifax, ou la cour du roi Pétaud

Etude - Tendances - Posté on 14 Déc 2018 at 6:17 par cnis-mag

Intrinsic-Image

Certificats périmés, infrastructure hétéroclite entravant l’application de processus de sécurité cohérents, politique de déploiement de correctifs imparfaite, accumulation d’initiatives personnelle et de « shadow IT », le tout baignant dans une totale désorganisation managériale, telles sont en substance les conclusions de l’enquête conduite par une délégation de la Chambre des Représentants des Etats-Unis. 96 pages de faits et chiffres, des dizaines d’auditions devant le Sénat, après la fuite de près de 148 millions d’identités détenues par cette entreprise de notification de crédit.

En filigrane, ce rapport demande que les élus travaillent à l’élaboration d’une loi fédérale qui contraigne les entreprises et organisations à respecter un « délais de colmatage » des failles une fois que ledit trou de sécurité a été signalée à leurs services techniques.

Laisser une réponse