Evaporation d’identité : c’est Shell que j’aime

Actualités - Fuite d'information - Posté on 08 Oct 2008 at 8:35 par cnis-mag

Un sous-traitant informatique indélicat, un fichier du personnel non chiffré et, conséquence logique, tout cela débouche sur l’utilisation frauduleuse des nom, prénom, date de naissance et numéro de sécurité sociale de certains employés travaillant pour le compte de Shell USA. Immédiatement, l’entreprise a prévenu son personnel et rompu le contrat avec l’entreprise ayant engagé le présumé voleur de données. Rappelons que le numéro de sécurité sociale aux Etats-Unis est une donnée personnelle « sensible » très utilisée par les organismes de prêts bancaires. Dans le cas présent, seules quatre personnes auraient été victimes de ce vol d’identité. Si l’affaire est loin d’être importante, elle empoisonne singulièrement les relations entre grandes entreprises et prestataires de service œuvrant dans le secteur des technologies de l’information.

Laisser une réponse