Gloire, beauté et hacking bedonnant (suite)

Actualités - Fuite d'information - Posté on 25 Sep 2008 at 8:42 par cnis-mag

Encore une affaire de « papy hacking » américain avec le méfait diabolique de cet ancien fonctionnaire fédéral à la retraite, Lawrence Yontz, qui était coupable, nous apprend un rapport de police, d’avoir fouillé dans les fichiers liés aux passeports afin d’obtenir des détails sur la vie privée de personnes célèbres. Là encore, nos confrères de Gala doivent bouillir. Sportifs de haut niveau, actrices renommées, personnalités du monde politique, Yontz savourait les potins patiemment collectés par les fonctionnaires des services secrets et autres employés de l’immigration. Pourtant, si l’intéressé avait su que l’on pouvait, en quelques secondes de google hacking, retrouver jusqu’aux dons que ces mêmes célébrités versent à leurs partis politiques préférés…

Fort heureusement, ce genre de chose ne peut en aucun cas arriver .

Laisser une réponse