Gros patch non-fumeux

Actualités - Alerte - Posté on 14 Sep 2017 at 6:57 par cnis-mag

81 trous, pas un de moins. 38 d’entre eux concernent directement Windows, 27 sont classés « critiques », 39 entre dans la catégorie des « remote code »… le correctif Microsoft d’août est un poids lourd. Un de ceux qui renouent avec la tradition (CVE-2017-0161, vulnérabilité RCE dans NetBIOS, CVE-2017-8686 vulnérabilité DHCP) mais surtout qui colmate un zero day dans .Net (CVE-2017-8686). A ceci s’ajoute une faille « médiatique », celle qui élimine BlueBorne alias CVE-2017-8628, la tout première faille bluetooth publiée avec son propre logo (c’est probablement l’aspect le plus terrorisant de cette vulnérabilité). A voir au cinéma le plus proche.

Adobe,pour sa part, publie deux rustines Flash estampillées « critique ».

Laisser une réponse