Hack IoT : L’aspirateur était dans la tombe et regardait Caïn

Actualités - Hack - Posté on 14 Sep 2018 at 5:04 par cnis-mag

Susan Sermoneta

Une marque Chinoise d’aspirateurs autonomes, affirme l’équipe de recherche de Positive Technologies est faillible soit à une attaque distante via le réseau local (à condition que l’authentification par défaut n’ait pas été modifiée), soit à une attaque nécessitant un « accès console » si l’on peut dire, attaque se limitant à l’insertion d’une carte SD dans cet appareil électro-ménager un peu trop intelligent.

« Comme tant d’autres IoT, continue le communiqué, ces robots peuvent être enrôlés dans une armée de zombies capables de lancer des attaques en déni de service distribué »… On imagine le tableau de ces hordes d’aspirateur, surveillant nos proches de leur œil cyclopéen, prêts à larguer des tonnes de poussières et détritus sur le tapis du salon. Les arts ménagers deviennent des arts martiaux.

Laisser une réponse