Hack Sony Music : La petite revanche des Majors

Actualités - Hack - Posté on 24 Avr 2013 at 2:34 par cnis-mag

L’agence Reuters rapporte la condamnation à un an de prison, de Cody Andrew Kretsinger, 25 ans, citoyen US habitant dans l’Illinois. Kretsinger, membre du groupe de crackers Lulzsec, avait plaidé coupable dans le procès du hack du réseau de Sony Picture Entertainement en 2011 et la diffusion d’informations internes (un millions de comptes utilisateurs) sur le réseau public, notamment via Pastebin. Rappelons que le hack avait exploité une faille SQL connue, et qu’il est difficile de déterminer, sur les 600 000 $ de dommages déplorés par la partie adverse, la part liée à la négligence des équipes de sécurité de Sony.

Kretsinger aurait été arrêté, explique la dépêche Reuters, grâce à la dénonciation d’un autre membre de Lulzsec, Hector Xavier Monsegur alias Sabu, qui risque 124 ans de privation de liberté selon la loi des Etats-Unis. Un comparse de l’équipe, Raynaldo Rivera, alias « neurone », est en attente de jugement, tandis qu’en Grande Bretagne, un cracker répondant au surnom de « kayla » vient également de plaider coupable dans la double affaire du hack Sony-Nintendo. Aucun de ces « dangereux cyberterroristes » n’avait plus de 24 ans au moment des faits

Laisser une réponse