Kaspersky contre Microsoft… encore

Actualités - Sécurité - Posté on 07 Juin 2017 at 3:14 par cnis-mag
Web Summit

Web Summit

A périodes régulières, les éditeurs d’antivirus crient à l’assassinat et à la position monopolistique, accusant Microsoft d’entraver par tous les moyens le développement de leurs clientèles respectives. La dernière grande vague de protestation remonte au lancement de Vista. Cette fois -ci, c’est au tour de l’éditeur Moscovite Kaspersky de dénoncer les hiatus et blocages de Windows 10, avec un triple dépôt de plainte devant le Bureau de la Fédération de Russie de lutte contre les monopoles, la Commission Européenne et le Bundeskartellamt (BKartA) d’Allemagne.

A l’origine de ces plaintes, deux constats avancés par l’éditeur Russe : l’affichage par le système d’exploitation de messages considérés comme mensongers, annonçant notamment que « Windows 10 est incompatible avec un antivirus provenant d’une tierce partie » et le fait que l’outil de protection de Microsoft est très en dessous des performances moyennes d’outils concurrents.

Laisser une réponse