Migraines de lendemain de patch

Actualités - Alerte - Posté on 24 Oct 2008 at 8:30 par cnis-mag

par-cea« Il a fallu moins de deux heures à Kostya pour passe du bulletin d’alerte à un contrôle efficace de l’EIP de la faille MS08-067. Quel beau bug ! Je ne voudrais pas gâcher le plaisir de tous ceux qui travaillent encore dessus, mais il est très mignon, tout comme un chaton ou un nouveau-né braillard ». C’est ainsi que Dave Aitel, d’Immunity, décrit le travail de son voisin de bureau.

Mais est-ce la seule raison pour laquelle la cote d’alerte du Sans monte légèrement dans les tours et passe au jaune ?

Que nenni ! L’exploitation est certaine, affirme le labo de Websence. Des cas ont déjà été recensés montrant que l’attaque aurait servi à injecter des Troyens de type « Gimmiv ». Tôt ce matin, seulement 25% des antivirus référencés par Websense étaient capables de détecter l’exploitation.

Ce correctif « out of band » arrive au pire moment de la semaine. On peut craindre que, pris de court, les responsables informatiques des PME n’aient pas le temps de déployer la rustine avant que de partir se reposer. Les deux jours de trêve du week-end profiteront aux développeurs d’exploits.

Laisser une réponse