Piratage, les dessous chics de la Culture… physique

Chiffres - Tendances - Posté on 16 Sep 2015 at 9:11 par cnis-mag
crédit : Vyacheslav Bondaruk

crédit : Vyacheslav Bondaruk

Entre 70 et 90 % des plaintes pour piratage aux USA sur les 5 dernières années ont été émises par des ayant-droits de l’industrie du film pornographique nous apprend le quotidien Metro. Au pays du Reblochon Fermier et des pièces de Marivaux, précise le journal, c’est la société Marc Dorcel, spécialiste du genre, qui décroche le titre de serial-plaignant avec plus de 5 millions de demandes de suppression d’URLs auprès de Google. Rappelons que le budget de l’Hadopi avait été fixé à 6 millions d’Euros pour l’année 2015. Tant d’argent pour si peu de tissu…

Laisser une réponse