Skype sur téléphones Verizon : la petite Fadet ?

Business - Stratégie - Posté on 19 Fév 2010 at 1:27 par cnis-mag

Phandroid a exhumé des mille et un communiqués de presse du dernier GSM World Congress, une annonce de l’opérateur Verizon promettant une libération du trafic Skype sur son réseau 3G. Les possesseurs d’un téléphone de nouvelle génération bénéficiant d’un forfait « internet illimité » pourront donc téléphoner gratuitement à destination de tous les correspondants Skype et pourront utiliser les services Skype Out.

Outre un raccourcissement notable de la « facture détaillée » des abonnés bavards, cette annonce risque de briser le cœur des défendeurs des Loppsi de tous poils et donner des palpitations à quelques administrateurs réseau. En « libéralisant » Skype sur son réseau, Verizon jette trois pavés dans la mare : il provoque un précédent qui risque d’être suivi par d’autres opérateurs, il généralise les communications voix/fichiers/chat chiffrées (aïe pour les écoutes …) et surtout il ouvre une brèche de sécurité impossible à combler dans les réseaux d’entreprise. Si les forfaits « avec Skype » s’avèrent moins coûteux que les illimités 24/7 tel que le NeoPro de Bouygues (une centaine d’euros par ligne pour la formule tout illimité), les services généraux et comptables des entreprises vont tenter d’imposer cette apparente aubaine pour d’évidentes raisons économiques. Au grand dam des administrateurs réseaux qui risquent soit de devoir s’embarquer dans une pénible opération de filtrage en dentelles et de DLP lourd, soit de voir fleurir des « trous de vers » reliant une myriade d’appareils mobiles avec les stations de travail situées sur leur réseau local. Après tout Verizon, via sa branche Business, c’est aussi une entreprise vendant du conseil et du service en sécurité…

Laisser une réponse