Social-hack Scada à la George Romero

Actualités - Hack - Posté on 14 Fév 2013 at 9:07 par cnis-mag

Le premier à avoir diffusé l’information semble être le blogueur Jim Romenesco, qui signalait le piratage des messages d’urgence de la chaine KRTV (Great Falls, Montana). Ces messages, généralement des alertes météorologiques, sont diffusés en incrustation sur les écrans des chaines TV partout sur le territoire des USA. Le 11 février dernier, l’alarme ne concernait pas une avalanche ou un risque de tornade touchant le Montana, mais l’apparition d’une horde de mort-vivants errant dans les rues de Great Falls, petite ville déjà réputée pour ses apparitions d’Ovnis et pour sa « rivière la plus courte du monde ». Le message incitait les habitants à ne surtout pas approcher ces corps, les zombies étant considérés comme extrêmement dangereux.

Le détournement de systèmes d’adressage public est un phénomène vieux comme le monde. En France, nombreux ont été les panneaux électroniques d’affichage municipaux qui ont servi à diffuser des canulars divers et autres contenus souvent provocateurs. Le hack des systèmes de prévention fait fréquemment l’objet de présentations spectaculaires lors de bien des conférences de sécurité (le système RDS notamment, en a fait les frais). Dans pratiquement tous les cas, ces attaques prouvaient qu’aucun mécanisme de protection ou de contrôle d’accès n’avait été prévu par les concepteurs du système, lesquels estimaient que le médium de diffusion était par trop technique pour être compris par d’éventuels hackers. C’est ainsi que des affichages municipaux se sont vus télécommandés par de simples Minitels et que des terminaux GPS ou RDS ont pu prendre les vessies de hackers malicieux pour des lanternes d’opérateurs légitimes.

L’histoire ne dit pas si Georges Romero , célèbre réalisateur de la « nuit des morts-vivants », a alerté le MPAA dans le but de poursuivre les auteurs de ce hack en vertu de cette évidente atteinte au droit d’auteur.

Laisser une réponse