Un phishing pour se faire la belle

Actualités - Piratage - Posté on 08 Déc 2017 at 8:29 par cnis-mag

Rocambolesque histoire que celle de Konrad Voits, pirate informatique à ses heures, cherchant à faire évader à coups de clavier et de pages html un proche incarcéré à la prison de Washtenaw (Michigan, USA). Voits, dans un premier temps, crée un site de phishing avec un nom trompeur, ewashtenavv.org. Les habitués du très officiel site ewashtenaw.org n’y voient que du feu et, parmi eux, quelques employés des services municipaux et de l’administration pénitentiaire. Lesquels, on l’imagine, se font infecter, compromettant ainsi le réseau administratif du comté et donnant au pirate la possibilité de falsifier une levée d’écrou. Mais le hack est stoppé net lorsque les employés de l’établissement soupçonnent une activité anormale et alertent le FBI.

L’administration du Comté de Washtenaw a estimé les coûts de colmatage et de réparation à près de 235 000 USD (une note un peu salée pour éradiquer un troyen et expliquer à quelques fonctionnaires qu’il ne faut pas cliquer sur un lien à tord et à travers), tandis que le spécialiste de l’évasion virtuelle risque 250 000 USD d’amende et 10 ans de privation de liberté. S
ans arme, sans haine et sans violence…

 

 

 

Laisser une réponse