Yahoo ! n’est ! pas ! Britannique !

Business - Stratégie - Posté on 09 Mar 2017 at 3:20 par cnis-mag
Nicolas Vollmer

Nicolas Vollmer

Melissa serait-elle parvenue à inspirer les Ministres de Sa Gracieuse Majesté ? Sans l’ombre d’un doute, révèle un article de Softpedia relayant la publication d’un rapport du Parlement sur l’état de la cyber-sécurité dans ce Royaume Uni près-Brexit. Au nombre des recommandations, celle de refuser systématiquement l’octroi d’un « bonus » à tout dirigeant dont l’entreprise aurait été victime d’un vol massif d’identités. Et de rappeler le très discutable triplement de prime de résultat votée en faveur du CEO par le Conseil d’Administration de l’opérateur Talktalk peu de temps après le monumental pillage de ses listes d’abonnés.

Toucher les dirigeants au portefeuille, envoyer les grands patrons au Pénal, c’est ce qu’ont promis les lois Sarbanes-Oxley, Bâle II et similaires, sans pour autant avoir pu émouvoir jusqu’à présent le moindre des champions de la fuite massive d’identités.

Laisser une réponse