USA & Marketing viral : Avec les vieux, c’est encore mieux

Actualités - Société - Posté on 19 Oct 2011 at 2:16 par cnis-mag

Les jeunes et les cyberpédophiles, ça ne rapporte plus des masses dans les médias, les ventes d’outils de filtrage … Alors on vise désormais le troisième âge cyberéquipé. Aux USA du moins. Car, nous apprend ce communiqué de Verizon, une alliance s’est créée constituée de l’opérateur susnommé, du DHS, du NCSA et de quelques autres entreprises de droit privé. Tout ce monde-là pour distiller des conseils de prudence aux « 74 ans et plus ». Car dans cette tranche d’âge, nous explique-t-on, tous les Internautes ne s’appellent pas Phil Karn et n’ont pas porté TCP/IP sur les fonts baptismaux.

Initiative louable qui part vite en eau de boudin. Certes, au tout début, on ne se doute de rien. Le premier conseil semble frappé au coin du bon sens et de l’hospice de Beaune ( assurez-vous que votre antivirus et firewall sont actifs ). Mais ça se gâte très rapidement, dès le second conseil : « If you are using a wireless router for your home network, make sure it has adequate security. Verizon recommends the use of a minimum of WPA or WPA2 security encryption on home routers ». WPA2, touché-coulé ? Si l’auteur de ces quelques lignes osait répéter çà à sa chère maman, non seulement il se ferait gronder pour avoir osé sortir tant de gros mots, mais en outre, la portée de ses propos auraient été identiques que s’il avait émis une remarque sur l’art de programmer en style K&R et sur le rigorisme de la programmation structurée dans les années 90.

Quelle est la finalité ultime du message ? Créer une armée de s3ni0r-3l3t3 maîtrisant la discipline du subneting et de l’analyse de trame ? Ou ouvrir un nouveau marché en ressassant la rengaine « Grand-père, grand-mère, faut acheter un antivirus et un firewall », pour que même les retraités contribuent à la sauvegarde de l’industrie de la protection périmétrique lourdement touchée par la crise économique actuelle ?

Chez nous, en France, le délit d’incompétence technique est toujours poursuivi … Un internaute piraté est un internaute coupable, qu’il ait 7 ou 77 ans.

Laisser une réponse