FBI et DHS contre RDP, CQFD

Business - Stratégie - Posté on 22 Oct 2018 at 4:32 par cnis-mag

« Le FBI et le DHS recommandent aux hommes d’affaires d’analyser et de comprendre quels accès distants, leurs réseaux et connexions, et leur conseille de réduire les risques de compromission, notamment en désactivant le protocole RDP » clame un communiqué conjoint aux deux organismes Fédéraux US.

Il est peu probable que l’ensemble de la population informatisée d’Outre Atlantique comprenne un traître mot de ce message et soient en mesure « d’analyser et comprendre » les arcanes dudit protocole. Quant aux gens avertis (geeks, RSSI, responsables réseaux, passionnés de tous bords) tous, ou presque, ont protégé leurs arrières et conservent à l’esprit ces successifs « patch Tuesday » et les avalanches de correctifs qui tentent, depuis les premières verrues de Terminal Server, de boucher les nombreuses fuites de ce canal de communication. On hésite alors à qualifier ce cri d’alarme. Coup d’épée dans l’eau ou bouche-trou à l’occasion du mois de la cyber-sécurité ?

Laisser une réponse