Les mobiles sont plus dangereux que les passagers

Actualités - Malware - Posté on 03 Déc 2008 at 8:21 par cnis-mag

A l´heure où le gouvernement Français envisage d´interdire les « kits main libre » pour les conducteurs d´automobiles, un article du très américain Journal of Experimental Psychology nous apprend qu´une conversation téléphonique peut captiver l´attention considérablement plus que « la conversation du plus bavard des passagers qui soit ». L´usage des téléphones mobiles durant la conduite est dangereux, affirme Lee Strayer, professeur à l´Université de l´Utah. Des propos rapportés par le site d´information Silicon.com. Un dialogue téléphonique ralentit les réflexes d´un jeune conducteur au même point que ceux d´une personne âgée. Le niveau d´incapacité est alors aussi élevé que chez un conducteur pilotant en état d´ébriété. Un passager, en revanche, fait preuve de réactions qui sont propres au milieu commun, réactions qui peuvent aider le conducteur à conserver toute son attention.

Voilà qui ne va probablement pas faire l´affaire des opérateurs, des vendeurs d´installation « Bluetooth intégré » et autres marchands de gadgets poussant à la consommation des unités téléphoniques. Ce lobby-là, qui, statistiquement, provoque bien plus de morts que certains sites pseudo-terroristes ou d´échange de fichiers MP3, parviendra-t-il à enterrer le projet de loi le visant ?

Laisser une réponse