Routeur SoHo blindé by design

Matériel - Produits - Posté on 27 Nov 2015 at 5:43 par cnis-mag
crédit : phradaka

crédit : phradaka

Les études d’Eurecom/U de Bochum ou Sec Consult vont, à n’en pas douter, laisser totalement indifférents 98% des internautes et plonger 2% d’usagers avertis dans de profondes angoisses existentielles. Et c’est en pensant à cette frange de population technique qu’une équipe d’ingénieurs et développeurs Tchèques s’est lancée dans la conception et la réalisation d’un routeur Open Source, Open Hardware à faible coût, et lancé dans le cadre d’un financement participatif.

Ce Turris Omnia est un routeur LAN/WAN/WiFi avec 5 ports locaux Gigabit, deux USB3.0, deux emplacement PCIe, une extension mSata, une carte Wifi 3×3 mimo en 802.11ac ou une 2×2 Mimo en 802.11 b/g/n. Le tout reposant sur un processeur Arm double cœur 1,6 Ghz, 1 Go de ram et 4 Go de flash. Si le noyau utilisé est un peu exotique (Turris OS), il répond, affirment les concepteurs, aux standards Open WRT. Pour les plus bidouilleurs, la carte principale intègre un ensemble de gpio disposées comme celles du Raspberry, sans oublier une foultitude de gadgets tels que la télésurveillance du local, serveur de backup, mini-NAS, serveur DLNA. Il supporterait même les tuners DVB-T, totalement inutiles donc nécessairement indispensables.

Laisser une réponse