Oracle, des trous avant tout

Actualités - Alerte - Posté on 17 Oct 2018 at 12:01 par cnis-mag

Henning Mühlinghaus

Les CPU ne sont pas mensuelles … cela se remarque au premier coup d’œil en parcourant le bulletin trimestriel publié par Oracle. Plus de 300 CVE concernant la quasi-totalité du catalogue, d’Enterprise Manager à MySQL en passant par Fusion, Oracle Database, Java SE, les outils PeopleSoft…

En plongeant dans cette avalanche de bouchons, l’on peut signaler l’existence de quelques failles critiques, notamment CVE-2018-3259 et CVE-2018-3299 (exploit distant sans authentification préalable au serveur de base de données), 56 CVE dans Fusion dont 12 susceptibles d’autoriser une exploitation distante, 12 CVE dans Java SE dont 11 également exploitables à distance, 38 CVE dans MySQL dont seulement 3 « remote »… La rédaction toute entière souhaite un agréable week-end aux administrateurs de produits Oracle.

Laisser une réponse